INSERM

Travaux de recherche

Retour

Etude GEOCAP

GEOCAP - Etude cas-témoins basée sur la Géolocalisation des Cancers Pédiatriques

Investigateur

Jacqueline Clavel, Denis Hémon

Période d’étude

2002-…

Objectifs

·   Objectif principal : étudier l'influence de plusieurs expositions environnementales sur le risque de cancer de l'enfant

-        proximité de lignes à haute tension et exposition aux champs électriques et magnétiques à extrêmement basse fréquence,

-        proximité des voies de circulation automobile et exposition environnementale au benzène et à d’autres polluants

-        exposition des lieux d'habitation aux radiations ionisantes naturelles, en particulier au radon et au rayonnement gamma

-        proximité de sites industriels

·   Objectif secondaire : estimer l’exposition de la population générale de moins de 15 ans à ces différents facteurs.

Collaborations

INSEE, Geocible, IGN

IRSN/DRPH/SER, IRSN/DRPH/SRBE, IRSN/PRP-DGE/SEDRAN/BRN, RTE, InVS/DSE, AIRPARIF, ADEME

Financement

Etude de faisabilité préliminaire 2005 : EDF

GEOCAP : InVS, ANSES, ARC, INCa, ANR, Pfizer, ANR-Investissement d’Avenir HOPE-EPI

Réglementation

CNIL Registre National des Hémopathies malignes de l’Enfant (n°998198) et Registre National des Tumeurs Solides de l’Enfant (n°900183)

Méthodes

·   Recrutement des cas : tous les enfants de moins de 15 ans ayant eu un diagnostic de cancer ou de tumeur cérébrale bénigne depuis 2002, résidant en France métropolitaine au moment du diagnostic

·   Recrutement des témoins : échantillon de 5000 adresses d’enfants par an, constitué par l’INSEE sur la base du fichier des impôts, représentatif des enfants des moins de 15 ans vivant en France métropolitaine

·   Géocodage des adresses anonyme et à l’aveugle du statut cas ou témoin (Geocible, bases Navteq et IGN)

·   Modélisation des doses de radiation dues aux rejets gazeux des centrales nucléaires : IRSN/DRPH/SER ; Données sur les radiations ionisantes d’origine naturelle : IRSN/PRP-DGE/SEDRAN/BRN ; Localisation des lignes à haute tension : RTE

Résultats

La première analyse réalisée a concerné le risque à proximité des centrales nucléaires françaises, et a été réalisée en collaboration avec l’IRSN. Nous avons observé un risque de leucémie plus élevé à moins de 5 km des centrales sur la période 2002-2007, mais ce risque de leucémie apparaissait indépendant de l’exposition radioactive estimée par modélisation des rejets gazeux.

Sermage-Faure C, Laurier D, Goujon-Bellec S, Chartier M, Guyot-Goubin A, Rudant J, Hémon D, Clavel J. Childhood leukemia around French nuclear power plants--the geocap study, 2002-2007. Int J Cancer 2012;131(5):E769-80.

Clavel J, Sermage-Faure C, Goujon-Bellec S, Rudant J, Guyot-Goubin A, Chartier M, Laurier D, Hémon D. Childhood leukemia around French nuclear power plants - the geocap study, 2002-2007 - responses to letters. Int J Cancer 2012. Letter

Sermage-Faure C, Demoury C, Rudant J, Goujon-Bellec S, Guyot-Goubin A, Deschamps F, Hemon D, Clavel J. Childhood leukemia close to high voltage power lines – the Geocap study, 2002-2007. Br J Cancer, 2013;108(9):1899-906.

Thèses

Claire Sermage-Faure « Incidence des leucémies de l'enfant en fonction de la proximité et des caractéristiques générales de diverses sources d'expositions environnementales » (dir. D. Hémon), Université Paris-Sud, soutenue en 2012

Claire Demoury « Rôle des expositions résidentielles au radon et aux champs électriques et magnétiques à extrêmement basse fréquence dans l'incidence des leucémies de l'enfant » (dir. D. Hémon), Université Paris-Sud, en cours

Jennifer Houot « Facteurs de risque environnementaux des leucémies de l'enfant » (dir. D. Hémon), Université Paris-Sud, en cours

 

Retour