INSERM

Travaux de recherche

Retour

Etude MOBI-KIDS

Etude MOBI-KIDS : Technologies de communication, expositions environnementales et tumeurs cérébrales chez les jeunes

Investigateur

Volet français MOBI-KIDS France : Brigitte Lacour

Période d’étude

2011-2013 (2014)

Objectifs

·   analyser la relation entre risque de tumeur cérébrale chez l’enfant et l’adolescent et exposition aux radiofréquences (RF) émises par les téléphones mobiles et autres technologies de la communication,

·   développer et valider de meilleurs indices d’exposition (personnelle et parentale) aux radiofréquences (RF), extrêmement basses fréquences (ELF) et fréquences intermédiaires (IF).

Collaborations

Centre de Recherche en Epidémiologie Environnementale (CREAL) : Prof E CARDIS, chef programme rayonnements

UMR T 9405 IFSTTAR, Lyon : Dr M HOURS

Financement

Commission européenne, 7th Framework Programme

Fondation Santé et radiofréquence / ANSES

Fondation Pfizer

Ligue Contre le Cancer, Comité 54

Réglementation

CNIL (910249 et 910249V1)

Méthodes

·   Recrutement des cas

-        diagnostic de tumeur cérébrale primitive à partir du 1er mars 2011

-        chez les jeunes de 10 à 24 ans,

-        résidant dans les régions de l’étude : Alsace, Lorraine, Paris Petite couronne, Rhône, Isère, Hérault, Bouches-du-Rhône, Gironde

-        n’ayant pas de syndrome génétique prédisposant

·   Recrutement des témoins

-        Recrutement en parallèle de 2 témoins par cas parmi les patients hospitalisés pour une appendicite

-        Même zone géographique de résidence, même âge et même sexe que les cas

·   Entretien en face à face et réponse à un questionnaire permettant d’évaluer l’exposition à des facteurs de risque éventuels

·   Avec l’accord des participants, la consommation de téléphone portable est validée par les relevés d’appels obtenus auprès des opérateurs.

Résultats

Au 31 décembre 2012, le nombre de sujets inclus dans l’étude était de 37 cas et 43 témoins.

Ce retard dans le nombre des inclusions, dû à des difficultés à la mise en place de l’étude, a été constaté pour la majorité des pays. C’est pourquoi il a été décidé d’étendre d’un an le recrutement pour atteindre fin 2014 un nombre garantissant une puissance statistique suffisante. L’analyse des données ne sera réalisée qu’au niveau international, seule garantie d’une puissance suffisante. Elle débutera en 2015.

Publications

[Lacour B, Delmas D, pour l’équipe Mobi-Kids France]. Cancérologie et Société. Faits marquants. Etude MOBI-KIDS « Technologies de communication, Environnement et Tumeurs Cérébrales chez les jeunes ». Profession Cancérologue, 2010, 21(1) :26.

 

 

Retour